Portugal

 

Portugal

 

Préambule

J'avais déja visité ce pays il y a trés longtemps ..... juste avant la révolution.
J'avais beaucoup apprécié et je m'étais promis d'y revenir en plusieurs étapes.

6 jours à Lisbonne (Décembre 2017)

Vous pouvez consulter mon album photos sur Google.

Vous pouvez consulter ma playlist sur Youtube.

Vols

Ne souhaitant pas prendre de vols low-cost, j'ai choisi directement la compagnie portugaise TAP au départ de Lyon pour Lisbonne.
Rien de spécial à dire si ce n'est qu'une heure de retard au décollage à l'aller comme au retour.
La dernière journée du séjour a été gachée à cause de cela : départ de l'hôtel à 11h locale (12h Fr) et arrivée à Grenoble vers 21h.

L'hôtel

J'ai trouvé une promotion intéressante par le site Verychic au Lux Lisboa Park hotel 4* avec les prestations suivantes :
Petits-déjeuners offerts.
Transfert aller-retour de l'aéroport à l'hôtel.
Dégustation de vin en terrasse (1 verre de vin blanc, rouge et vert) avec fromages et charcuterie portugaise.
1 massage de 25 minutes relax & D-stress au spa par personne et par séjour.
Accès libre à Infintiy Pool avec accès libre à la salle de fitness.
Verre de bienvenue à l'arrivée au bar The Infinity Terrace.

Cet hôtel est trés moderne, le personnel est trés accueillant.
Il est situé prés du jardin botanique.

Lux Lisboa Park hotel Lisbonne

La nourriture est trés bonne. Le buffet du petit-déjeuner est trés varié.
La chambre est trés spacieuse. La salle de bain est surprenante : une cabine de douche multijets mais le lavabo est sur une tablette en dehors. Aussi je me demande comment il est possible de se raser avec un rasoir à main sans miroir au dessus du lavabo. Je trouve que c'est un sérieux inconvénient. (heureusement j'avais la barbe)

Lux Lisboa Park hotel Lisbonne

Visites

5 jours ne m'ont pas semblé suffisant pour visiter Lisbonne et sa région.
→ Le Samedi, aprés une première reconnaissance à pied depuis la place Marques de Pombal, empruntant l'avenue da Libertade, puis la rue de l'ascensor da Gloria, je suis revenu par la rue Dom Pedro V où l'on trouve beaucoup de boutiques d'artisanat.

→ Le Dimanche, j'ai effectué un circuit de 115km dans une vieille VW coccinelle décapotable avec un chauffeur francophone : Lisbon by beetle.

Cliquer pour une plus grande image

Parcours trés intéressant mais rapide, surtout Sintra, le palais de la Pena, Colares, Cabo da Roca, Cascais, Belem, ....

→ Le Lundi, visite de Belem avec tous ses monuments magnifiques et surtout croisière en voilier de 3h sur le Tage pour assister au coucher du soleil.

→ Le Mardi, bus jusqu'à Campo Ourique, terminus du tramway 28 que j'ai pris pour aller jusqu'au château San Jorge. Descente ensuite vers la Praça do Comércio et visite des quartiers Baixa et Alfama.
Retour vers Campo Ourique en reprenant le tramway 28 depuis l'autre terminus Martin Moniz, puis bus vers Campolide et à pied vers l'hôtel.

→ Le Mercredi, marche d'environ 14km A/R dans Lisbonne en partant depuis l'hôtel pour aller vers les quartiers Bairro Alto, Chiado, Baixa, Alfama, ascensor da Lavra puis retour par l'avenue da Libertade et la place Marques de Pombal.

Lisbonne

→ Le Jeudi, retour vers l'aéroport.

Une semaine à Porto (Mars 2019)

Vous pouvez consulter mon album photos sur Google.

Vous pouvez consulter ma playlist sur Youtube.

J'ai trouvé une promotion intéressante sur le site vente privée avec vols inclus (MisterFly).

Vols

Transavia a un vol direct Lyon-Porto le matin. 2h de vol, ce qui permet compte-tenu du décalage horaire de 1h, de profiter de l'aprés-midi.
D'aprés les avis dans les forums, cette compagnie low-cost n'a pas trés bonne réputation. Je n'ai rencontré aucun problême.
L'avion (un B737 200) était bourré à craquer.
L'aéroport de Porto possède des boutiques trés jolies.

L'hôtel

Il s'agit de l'hôtel 4* ABC Porto Boavista.
Il est trés bien situé dans le centre, au niveau de la station de métro Casa da Musica.

ABC hotel Porto Boavista

Cet hôtel est moderne, trés propre. Les petit-déjeuners (compris) sont copieux et variés. La chambre possède un lit king size, une belle salle de bains et un réfrigérateur.
La wifi, de type fibre, est gratuite et trés performante.
En prenant à gauche en sortant, on tombe 30m aprés sur un tout petit restaurant typique et pas cher du tout. Un Spar (ouvert le Dimanche) est situé quelques mêtres aprés.

Visites

Une semaine est largement suffisant pour visiter le centre historique à pied, en bus, en tramway et en bateau.
La station de métro Sao bento est un bon point de départ pour une balade à pied.
Je recommande ensuite de prendre un billet valable 2 journées avec les bus jaunes.
Cela permet de suivre 2 itinéraires depuis Av dos Aliados : centre historique, grand tour, balade en bateau sur le Douro et visite de la cave Calem avec dégustation de 2 verres de porto.

Il existe 3 lignes de tramway : 1, 18 et 22. Les billets sont chers. Il vaut mieux prendre un billet 2 voyages sachant que dés la descente du tram le ticket n'est plus valable.
J'ai personnellement pris le 22 depuis le terminus Batalha Gundais, je suis descendu à l'arrêt Carma pour effectuer un aller-retour sur le 18 dont le terminus est le musée des tramways. (voir mes vidéos Youtube)

Ne manquer surtout pas la visite de l'intérieur de la magnifique église das carmelitas et celle do carmo à coté.
Une particularité amusante, la plus petite maison de Porto est située entre ces 2 églises car il y a quelques centaines d'années 2 églises ne pouvaient avoir de mur mitoyen.

Le midi, vous pouvez déjeuner dans des restaurants typiques à condition de prendre le menu du jour qui comporte la classique soupe aux légumes, excellente au demeurant.
Essayez de déjeuner au bord du Douro en évitant le quartier animé Ribeira, mais plutôt à l'Ouest de celui-ci du coté de la maison Calem en suivant un passage étroit en hauteur le long des maisons.
Le patron du petit restaurant où je suis retourné m'a offert un verre au dessert. Pour le coup, j'ai bu un Porto blanc à l'apéritif et un rouge en digestif.

J'ai particulièrement apprécié ce séjour car il a fait beau toute la semaine dans la journée. C'est une ville trés propre dans le centre historique mais je trouve étrange de voir des immeubles ultra-modernes à coté de bâtiments historiques.
De plus, il semblerait, d'aprés un article de journal, qu'à cause de la spéculation immobilière des promoteurs harcèlent les locataires d'immeubles convoités afin de les faire partir.


Pas de commentaire pour le moment


Laisser un commentaire

 

* Champ obligatoire

Le message ne sera publié qu'aprés modération. Les pubs iront à la poubelle...

alert spammer

Format "xxxx@yyyy.zzzz"

captcha Entrez ce qui est inscrit dans l'image précédente

 

 

 


Member of the Anti Hacker Alliance

Select a language if you need :


Page chargée en 0.001 sec.

Dernière Modification : Mar 8 Octobre 2019 10:41
Copyright © 1999-2019 Jean-Paul Molina Tous droits réservés.

vers Google